Quels sont les indicateurs du pilotage de la performance ?

Les indicateurs de la performance sont devenus incontournables en matière de pilotage des entreprises. Eléments clés des tableaux de bord, ils sont les outils par excellence de la gestion efficace des activités économiques. Dans cet article, nous vous présentons ces métriques essentielles à l’appréciation et à l’optimisation des processus métiers.

Qu’est-ce qu’un indicateur du pilotage de la performance ?

Le pilotage d’une entreprise consiste à mettre sur pied un ensemble d’outils pour en contrôler les performances. Concrètement, il est question de définir un ensemble d’indicateurs clés d’aide à la décision ou KPI (Key Performance Indicators) qui permettraient aux managers d’analyser, anticiper, optimiser et orienter la stratégie de l’entreprise : les indicateurs du pilotage de la performance. Le principe est simple : les dirigeants définissent des indicateurs avec leurs équipes, en fonction de leurs objectifs et des spécificités de leurs sociétés (secteur d’activité, marché, organisation interne, contexte social…). Ensuite, les métriques obtenues sont consignées dans des tableaux de bord, et enrichies par les informations générées par l’activité de l’entreprise. Aujourd’hui, la quasi-totalité des tableaux de bords sont automatisés et intégrés dans des solutions de pilotage de la performance tels que Cockpit Labs.

Les tableaux de bord automatisés sont alimentés par des systèmes d’information (CRM, ERP…) qui collectent des informations clés et les mettent à la disposition des décideurs. En fait, l’utilisation des logiciels de pilotage ne résout en rien le problème de l’analyse des données collectées, elle reste du ressort des décideurs. Les indicateurs définis leurs délivrent juste des informations quantifiées et pertinentes.

Quels sont les indicateurs du pilotage de la performance ?

il n’existe pas d’indicateurs de performance standards, ils sont définis en fonction des objectifs et des besoins de l’entreprise. Néanmoins, on distingue quatre principales catégories d’indicateurs de la performance en industrie :

  • Les indicateurs de productivité : ils permettent de faire un lien entre l’utilisation des ressources et la quantité de services/produits fournis. Ces métriques sont très souvent associées aux indicateurs de qualité, pour s’assurer que les produits/services livrés par l’entreprise sont à la hauteur des attentes des clients.
  • Les indicateurs de qualité : ils fournissent des informations sur la qualité des services/produits livrés. L’objectif est de mesurer les écarts entre les standards définis et les résultats obtenus en fin de production. En fonction des informations obtenues, les décideurs sauront quelle stratégie adopter pour optimiser le processus de production.
  • Les indicateurs de capacité : ils permettent de définir les limites (en matière de temps, de capacité, d’effectifs…) des processus de production.
  • Les indicateurs stratégiques : liés à des objectifs plus larges (planification stratégique des activités, stratégies de développement…). Ils donnent des prévisions sur l’activité de l’entreprise et permettent d’anticiper pour éviter de mauvaises surprises.

Quels sont les champs d’application des indicateurs du pilotage de la performance en entreprise ?

En entreprise, les indicateurs du pilotage de la performance sont définis selon quatre principaux axes :

  1. l’axe financier
  2. l’axe client
  3. l’axe interne
  4. l’axe marché.

L’axe interne

Il est possible de définir des indicateurs de performance spécifiques pour suivre les processus internes à l’entreprise. Ressources humaines (recrutement, performance, formation…), administration (procédures administratives, traitement des dossiers…), méthodes de production, tout le système de fonctionnement peut être apprécié à des fins d’optimisation.

L’axe financier

Ici c’est la valeur et la rentabilité de l’investissement qui sont mesurées en continue. L’objectif est de s’assurer de la plus-value de l’entreprise pour des besoins stratégiques, ou simplement pour en vérifier le bien-être. Plusieurs indicateurs peuvent être utilisés :

L’axe marché

L’axe marché inclut tout ce qui est lié à la production de produits et services. Notoriété de la marque, qualité des produits/services, innovation de l’entreprise, positionnement sur le marché. Tout est pris en compte et mesuré par des indicateurs.

L’axe client

Il est également possible de définir des indicateurs de performance pour suivre l’interaction avec les clients de l’entreprise. La satisfaction client et la qualité de la relation client peuvent être appréciées à travers des KPI tels que le taux de fidélité, le taux d’attrition ou le taux d’acquisition d’un client.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *