Qu’est-ce que le community management ?

Qu’est-ce que le community management ?

Le community management est une activité apparue avec l’avènement du marketing digital en entreprise. C’est une activité complète qui recouvre plusieurs métiers différents, du planeur stratégique, en passant par le concepteur-rédacteur et le gestionnaire de communauté. À la fois porte-parole de la marque sur les réseaux sociaux et garants des retours clients auprès de sa

Le community management est une activité apparue avec l’avènement du marketing digital en entreprise. C’est une activité complète qui recouvre plusieurs métiers différents, du planeur stratégique, en passant par le concepteur-rédacteur et le gestionnaire de communauté. À la fois porte-parole de la marque sur les réseaux sociaux et garants des retours clients auprès de sa propre marque, le community manager se doit d’être pertinent dans chacune de ses prises de paroles, en interne comme en externe. On vous en parle dans cet article dédié au community management !

Quelles sont les différents métiers du community management ?

Le community management regroupe à lui-seul trois typologies de métiers distinctes. Nous pensons notamment aux community managers en tant que tels, mais aussi aux social media managers et aux créateurs de contenus. Ces trois acteurs majeurs du community management travaillent ensemble à la fois sur la partie animation de pages d’entreprises sur les réseaux sociaux, mais aussi sur la partie gestion de communauté de marque.

Quelles sont les missions du community management ?

Une fois que nous nous figurons le community management comme une discipline se déployant sur trois actes, on peut poursuivre sur les missions qu’elle regroupe.

Création et diffusion de contenu frais

L’une des premières missions du community management consiste à produire et diffuser du contenu frais. Par contenu frais on entend du contenu neuf et original. Le canal de diffusion peut être multiple avec d’un côté les réseaux sociaux en eux-mêmes, on parle alors de contenus natifs, pensés et produits pour être diffusés sur les réseaux sociaux, mais ils peuvent aussi être diffusés sur des sites ou des blogs de la marque, on parle alors de partage de contenus tiers.

Les marques qui se lancent assidument dans les réseaux sociaux ont d’ailleurs tendance à se créer un site ou une partie blog dédiée afin de produire et diffuser du contenu de façon régulière. Ce contenu revêt alors un intérêt du point d’un point de vue référencement naturel sur les moteurs de recherche, mais aussi sur les réseaux sociaux où la régularité de diffusion octroie une meilleure visibilité aux contenus.

Toute cette partie axée sur le contenu est le travail conjoint du social media manager et du content manager.

Intégration des réseaux sociaux dans la stratégie digitale

Une fois cette partie de production et diffusion de contenu maîtrisée, le community management doit s’intégrer dans la stratégie webmarketing globale de l’entreprise. En cela il doit répondre et proposer des objectifs concrets et raccords avec les besoins marketing de l’entreprise et des collaborateurs qui la composent.

Le social media manager doit ici travailler conjointement avec ses collègues responsables de la stratégie marketing global, mais il doit aussi faire valoir ses idées pour adapter les axes marketing à un discours adapté au médium social media.

Création de rapport de suivi et veille digitale

Enfin, dernier aspect incontournable du community management, le métier consiste aussi en un suivi des résultats des pages de réseaux sociaux gérées par l’entreprise et en une veille des principales stratégies efficientes sur les réseaux sociaux.

Le suivi permet de définir quelles sont les stratégies de community management les plus efficaces que vous mettez en place. Il permet également de faire de l’A/B testing, primordial en community management où aucune vérité n’existe réellement et où une stratégie efficace à un instant T se trouve être inefficace le lendemain sans raison apparente.

Il existe aujourd’hui des outils de tracking pour les professionnels utilisant les réseaux sociaux qui permettent d’avoir une vision assez précise des contenus qui provoquent le plus d’engagement dans notre communauté, mais aussi des contenus ayant le plus taux de partage.

Pour finir, la veille est de son côté indispensable pour dénicher de nouvelles typologies de contenus viraux. Nous n’avons pas nécessairement la science infuse et trouver des idées chez les autres est un bon moyen de renouveler son discours de marque sur les réseaux sociaux.

Tout ce travail de veille est généralement imputé au community manager ou au social media manager.

Voilà, nous espérons que cet article répond bien à la question qu’est-ce que le community management. Si vous avez d’autres questions concernant les métiers du community management ou les stratégies à mettre en place, n’hésitez pas à nous interpeller en commentaire, nous nous chargerons de répondre à vos questions au travers de nouveaux articles. A très vite !

En lire plus

Laissez un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée. Champs obligatoires *