En quoi consiste une stratégie de community management ?

En quoi consiste une stratégie de community management ?

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui au cœur des stratégies webmarketing de nombreuses entreprises. Seulement voilà, s’ils paraissent simples à manier dans un cadre privé, ils peuvent se montrer bien plus complexes à l’usage sur une problématique d’entreprise. On voulait revenir dans cet article sur les prérequis pour mettre en place une stratégie de community management

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui au cœur des stratégies webmarketing de nombreuses entreprises. Seulement voilà, s’ils paraissent simples à manier dans un cadre privé, ils peuvent se montrer bien plus complexes à l’usage sur une problématique d’entreprise. On voulait revenir dans cet article sur les prérequis pour mettre en place une stratégie de community management efficace et durable. Vous êtes prêts ? On vous dit tout !

Définir les objectifs de sa stratégie de community management

D’après beaucoup de professionnels du marketing digital, la principale erreur commise par les entreprises qui se lancent dans le web, c’est de ne pas définir d’objectif au moment de leur lancement sur les réseaux sociaux. On entend souvent cette maxime selon laquelle une entreprise doit obligatoirement être présente sur les réseaux sociaux pour exister en 2019… C’est faux ! Il existe des tas d’entreprises qui n’ont pas vocation à être présentes sur les réseaux sociaux. On pense notamment à celles travaillant en B to B ou encore aux entreprises travaillant dans un rôle d’intermédiaire et n’étant jamais en contact direct avec leurs clients finaux. Bref, avant de se lancer dans une stratégie de community management, il faut définir ses objectifs. Comment ? En vous posant les bonnes questions :

  • Pourquoi dois-je être présent sur les réseaux sociaux ?
  • Quels objectifs de communication se cachent derrière ma présence sur les réseaux sociaux ?
  • Ai-je intérêt à échanger avec mes clients sur les réseaux sociaux ?
  • Etc.

 

Définir les réseaux sociaux sur lesquels être présents pour plus d’efficacité !

Autre erreur souvent commise, les entreprises ne prennent pas le temps de choisir leurs réseaux sociaux. Par défaut, on voit souvent les entreprises se positionner sur des réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et Instagram, sans se poser la question de la pertinence de ces choix de réseaux sociaux.

L’idée derrière une bonne stratégie de community management consiste pourtant à choisir les réseaux sociaux susceptibles de toucher la cible de l’entreprise et de remplir les objectifs marketing qu’elle s’est fixés.

Cette affirmation est d’autant plus vraie si vous travaillez à l’international puisque vous devrez alors apprendre à manier les réseaux sociaux d’autres pays. On peut ainsi prendre l’exemple du marché chinois qui, avec WeChat, compte le réseau social le plus obscur pour les Occidentaux. En effet, là où nos réseaux sociaux occidentaux ne nous servent qu’à partager du contenu et nous informer, WeChat est quant à lui intégrer dans le quotidien des Chinois qui l’utilise comme un outil de divertissement, mais aussi comme un outil professionnel ou comme terminal de paiement.

Bref, une bonne stratégie de community management sous-entend une bonne maitrise de tous les réseaux sociaux.

Définir la charte éditoriale de sa stratégie de community management

Une bonne stratégie de community management doit être en accord avec la charte éditoriale de l’entreprise. Il convient donc de définir au préalable une charte éditoriale définissant clairement quelles sont les façons dont l’entreprise doit s’adresser à ses prospects ou ses clients sur les réseaux sociaux.

La charte éditoriale définit également quels types de contenus sont partagés sur les réseaux sociaux. Il ne s’agit donc pas seulement d’axes éditoriaux, mais aussi d’une vraie stratégie de contenus à mettre en place sur le long terme.

Parmi les stratégies de community management adoptées par les marques ses dernières années, on peut citer l’employee advocacy qui consiste à laisser ses employés gérer les réseaux sociaux de son entreprise. L’idée derrière cette stratégie éditoriale consiste à charger vos employés d’animer vos réseaux sociaux, octroyant ainsi une authenticité à vos prises de paroles auprès de votre communauté.

stratégie de community management

Définir un planning éditorial dans la durée !

Enfin, une bonne stratégie de community management s’appuie également sur une organisation aux petits oignons. En effet, inutile d’espérer atteindre des résultats sur les réseaux sociaux si vous ne faites pas preuve d’un minimum d’organisation. Pour vous aider dans vos tâches, vous devrez mettre en place un planning éditorial viable dans la durée. Vous devrez noter tous les posts que vous prévoyez de faire, toutes les prises de paroles, les horaires de diffusion de vos posts, le tout afin de pouvoir les programmer et éviter l’aspect chronophage qu’induit en temps normal le community management.

Définir un planning éditorial permettra également de faire de l’A/B testing. Ainsi, selon les moments de la journée auxquels vous publierez vos publications, votre audience pourra réagir de différentes façons. L’objectif derrière ce planning éditorial est donc de définir quels sont les meilleurs moments pour publier vos posts sur les réseaux sociaux et maximiser leurs rendements.

Voilà, nous espérons que cet article consacré aux stratégies de community management vous aura plu. Dans tous les cas, si vous ne deviez retenir qu’une seule chose de cet article ce serait la suivante : les réseaux sociaux ne sont pas un terrain de jeu anodin en webmarketing. Il s’agit de vrais canaux de communication sérieux sur lesquels des stratégies peuvent être mises en place. N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire, on se chargera d’y répondre dans de prochains articles consacrés aux réseaux sociaux et au webmarketing.

En lire plus

Laissez un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée. Champs obligatoires *