Qu’est-ce que le référencement Google payant ?

Qu’est-ce que le référencement Google payant ?

Deuxième pendant de la visibilité sur les moteurs de recherche après le référencement naturel, le référencement Google payant, aussi connu sous l’abréviation de SEA, est une composante majeure du webmarketing. Très utile pour acquérir une visibilité rapide sur certaines expressions recherchées par les internautes, le référencement Google payant est un formidable outil d’acquisition et de

Deuxième pendant de la visibilité sur les moteurs de recherche après le référencement naturel, le référencement Google payant, aussi connu sous l’abréviation de SEA, est une composante majeure du webmarketing. Très utile pour acquérir une visibilité rapide sur certaines expressions recherchées par les internautes, le référencement Google payant est un formidable outil d’acquisition et de conversion sur les moteurs de recherche. On vous en parle dans cet article dédié au référencement Google payant !

C’est quoi le référencement Google payant ?

Le référencement Google payant est une discipline webmarketing ayant pour objectif d’investir de l’argent pour acheter aux enchères de la visibilité sur des expressions de recherche. Son intérêt a grandi ces dernières années alors que plusieurs études ont démontré que la majorité des internautes n’allaient pas au-delà de la première page de résultats Google quand il s’agissait de trouver une page de site répondant à leur requête. Or, il s’avère que les annonces AdWords achetées en référencement Google payant n’apparaissent qu’en première page de Google. C’est donc un parfait moyen gagner en visibilité rapidement.

Comment optimiser son référencement Google payant ?

Seulement voilà, vous vous en doutez, le référencement Google payant est un métier à part entière et il ne suffit pas de mettre les sous sur la table pour être visible sur les bons mots-clés.

Pour optimiser son référencement SEA, il faut commencer par un audit complet de votre site et vérifier que certains points SEA friendly sont bien respectés :

  • Tunnel de conversion pertinent ;
  • Boutons d’achat qui fonctionnent ;
  • Pages catégories et produits attrayantes ;
  • Structure de site cohérente ;
  • Vitesse de chargement optimisée ;
  • Présence de contenu pertinent ;
  • Présence du site sur Google My Business ;
  • Etc.

S’ensuit une étude de la concurrence, du marché, du positionnement SEO et SEA des concurrents pour bien comprendre les problématiques du marché et la psychologie des internautes lors de leur acte d’achat.

Et enfin, une étude sémantique est mise en chantier pour sélectionner les mots-clés les plus pertinents sur lesquels se positionner pour convertir le plus d’internautes.

référencement Google payant

Le fonctionnement du référencement Google payant !

Pour être visible sur des requêtes, le référenceur utilise l’outil Google Adwords. Cet outil de Google mis à la disposition des entreprises permet d’analyser les volumes de recherche, les niveaux de concurrence et les coûts de chaque expression de recherche. Ceux-ci peuvent varier du tout au tout en fonction de tendances. Le référencement payant fonctionne d’ailleurs à l’enchère, l’entreprise la plus offrante obtenant un meilleur positionnement. Pour vous donner un ordre d’idée, un clic sur l’expression « serrurier à paris » peut atteindre plus de 30 euros, et s’il y a conversion, il peut atteindre près de 100 euros.

De plus, comme en référencement Google payant on ne met pas tous ses œufs dans le même panier, il faut investir dans plusieurs mots-clés lors d’une même campagne. Des mots-clés parfois proches, mais qui relèvent parfois de recherches très distinctes dans l’esprit des internautes.

Quels sont les points à mettre en place pour un bon référencement Google payant ?

Pour optimiser au mieux son référencement Google payant, il convient de respecter certaines règles. En voici quelques-unes :

  1. Travailler le contenu de votre site et celui de vos landing pages SEA ;
  2. Ne créez pas de pages spécifiques au SEA : une page pertinente en SEA peut aussi bien se positionner en SEO ;
  3. Mettez l’UX au cœur de votre stratégie d’acquisition et de conversion SEA : il ne sert à rien d’investir en SEA sur une page qui n’est pas bien construite en termes d’UX ;
  4. Ne privilégiez pas le SEA à l’encontre du SEO, ces deux stratégies sont complémentaires et on peut trouver des synergies en travaillant les deux à la fois ;
  5. Prenez le temps de faire de l’AB Testing, une stratégie qui semble fonctionner peut toujours être optimisée.

Voilà, cet article consacré au référencement Google payant est maintenant terminé, nous espérons qu’il vous aura plu. N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire, nous nous chargerons d’y répondre dans de nouveaux articles.

En lire plus

Laissez un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée. Champs obligatoires *